Ce coup droit qui nous fait souffrir

On a tous un jour ou l’autre rencontré en tournoi ou en match amical un de ces joueurs qui n’existent que par leur grand coup droit. Ils ont en général un revers relativement faible et le contournent fréquemment. Dans la tactique de base on nous apprend à repérer le coup faible de l’adversaire et d’en profiter. Donc, vous entrez dans le match confiant, votre adversaire a un grand coup droit mais son revers est faible: vous allez facilement dominer votre adversaire en pilonnant son revers… une heure et demi plus tard vous sortez du terrain déconfit: votre tactique n’a pas fonctionné. Vous n’avez pas réussi à toucher le revers de votre adversaire assez souvent. Vous vous promettez de vous entraîner dur dès le lendemain pour améliorer votre précision en balles croisées. Le problème est que sans vous en apercevoir vous avez joué exactement le jeu que votre adversaire attendait et aime. En tentant de toucher son revers, votre adversaire vous a attendu et a contourné son revers pour frapper son coup favori: le coup droit décroisé qui fait des dégâts sur votre revers avec de temps en temps une variante long de ligne pour vous surprendre sur votre coup droit. Steffi Graf et Jim Courrier de bien d’autres employaient fréquemment ce type de coup.

Jouer la où il s’y attend le moins

Quelle solution adopter dans ce cas pour éviter de vous faire massacrer ? Simplement jouer plein pot sur son côté droit et ensuite seulement jouer dans son revers. La raison en est simple:

  • en pilonnant le revers vous manquez de variété et votre adversaire n’a aucun mal à anticiper votre coup.
  • ce type de joueur est généralement plus à l’aise pour décroiser son coup droit que pour croiser (surtout aux niveaux plus faibles ( <= 4.0 )
  • son coup droit frappé à partir de la position coup droit va atteindre votre revers sans vous sortir du terrain comme un coup droit décroisé (frappé à partir de la position revers). De plus le filet est plus haut sur les côtés.
  • en jouant dans son coup droit vous l’obligez à se replacer plus au centre et donc à vous donner plus d’espace pour atteindre son revers.
  • les joueurs de ce type découvrent leur côté droit pour contourner plus facilement leur revers. En jouant dans le trou qu’ils laissent, vous avez plus de chance de le déstabiliser. (Pour les joueurs à deux mains je recommanderais de couper la trajectoire de la balle et de frapper long de ligne directement dans le côté coup droit quand votre adversaire vient de vous envoyer un coup droit décroisé depuis la position revers).

Résumé: Face à un joueur qui aime jouer des coups droits décroisés en tournant son revers, il faut l’obliger à se replacer plus au centre en jouant d’abord dans son côté droit. Ensuite seulement, touchez son revers. Votre but est de l’empêcher de tourner son revers: mieux vaut pour vous qu’il joue un coup droit ‘normal’.

A noter !

3 permanences sont à votre disposition pour vous inscrire ou vous ré-inscrire pour la saison tennistique 2017/2017 : tous les détails ci-contre !