10 trucs pour améliorer votre puissance au service

1

La flexion des genoux (génuflexion) C’est probablement un des éléments qui donne le plus de puissance si c’est bien utilisé.

2

La rotation des épaules et du tronc C’est le second élément qui donne le plus de puissance au service.

3 La boucle dans le dos la raquette descend très bas dans le dos, comme si vous vouliez vous gratter le dos avec la raquette. Ça permet à l’avant-bras et à l’épaule d’avoir le plus d’élan possible pour se déplier.
4 La souplesse du poignet Le poignet n’a aucune force, il est donc inutile de le forcer, utilisez simplement sa souplesse comme le bout d’un fouet. N’essayez pas de donner la force avec le poignet: tout ce que vous obtiendriez c’est de décentrer votre balle.
5 Frappez le plus haut possible. Tous les joueurs modernes ont les deux pieds au-dessus terrain lorsqu’ils frappent leur service. (auparavant, au temps des raquettes en bois, les règles exigeaient qu’un des deux pieds reste au sol durant la frappe). La flexion des genoux vous donne le ressort nécessaire pour «aller chercher» la balle au point le plus haut possible. Notez que vous ne devez pas sauter sciemment, le saut se fait automatiquement si la flexion des genous a été bonne.
6

Le plan de frappe de la balle doit être bien en avant, le plus possible. Vous devriez être en train de «   tomber   » vers la balle.

7 Le déséquilibre vers l’avant Vous tombez quasiment sur la balle.
8 Une prise de raquette souple Ne serrez presque pas le manche. La souplesse du poignet vue précédemment va ainsi pouvoir se déployer sans aucune contrainte.  
9 Les muscles relâchés Rappelez-vous: vous ne frappez pas une balle de bowling, juste une balle de caoutchouc de quelques grammes. C’est la vitesse que vous voulez obtenir, pas la force.  
10 Un rythme de fouet. Vous partez lentement pour accélérer, imaginez un fouet: votre service doit claquer comme un fouet!  

Pour que ces dix points vous donnent le maximum de rendement, il faut bien sûr une bonne synchronisation de l’ensemble. La force se transmet du bas vers le haut, d’abord la détente des jambes, puis la rotation du tronc, puis le mouvement du bras.

A noter !

3 permanences sont à votre disposition pour vous inscrire ou vous ré-inscrire pour la saison tennistique 2017/2017 : tous les détails ci-contre !